Power Ranking Hiver 2020

Par Flag Football Joliette-dimanche 05 Jan 2020

Noël est passé, on peut donc enfin faire place aux choses sérieuses, le football !  J’espère que vous n’avez pas trop abusé de la bonne bouffe de matante Gertrude pendant la période des fêtes parce que FFJ ne sera pas le bon endroit pour traîner un 10 livres de tourtière en trop cet hiver.    La ligue continue de croître à un excellent rythme, nous compterons 26 équipes réparties sur 4 catégories cette hiver et le calibre continue de s’améliorer lui aussi.    La catégorie masculine offrira maintenant une division 1 et une division 2, chacune comprenant 8 équipes, tandis qu’une nouvelle division féminine 5 vs 5 fera son apparition.

À l’aube de cette saison qui s’annonce des plus enlevantes, on s’est dit que vous aimeriez probablement connaître les prédictions de notre expert football, ainsi que son évaluation des forces en présence… parce qu’il se trompe très rarement.

On vous rappelle que c’est pour le plaisir et qu’il ne faut rien prendre personnel, on aime tout le monde.  Si votre équipe est classée dernière au power ranking et que vous vous sentez injustement persécuté, vous n’avez qu’à épingler ça sur le tableau dans le vestiaire et nous prouver le contraire pour faire mal paraître notre expert.

Mais juste avant, voici quelques points importants et changements majeurs pour la saison Hiver 2020 :

  • La division féminine se joue à 5 vs 5
  • Division Mixte : Pour obtenir un premier essais, l’offensive doit franchir 10 verges et aussi compléter une passe qui implique une fille (passeur ou receveur). La passe doit franchir la ligne de mêlée.
  • Division Mixte : Un touché qui implique une fille vaut 8 points.
  • Statistiques : Vous êtes responsables d’aviser le marqueur AVANT vos matchs pour les changements de numéros.  Nous ne modifierons plus de statistiques pendant ou après les matchs, donc si vos numéros ne sont pas conformes avant le match, vos statistiques ne vous seront pas attribuées correctement.

 

Power Ranking 

Division Féminine

1 – Trad Blanc  :  Difficile de faire des prédictions pour cette nouvelle catégorie, mais en se fiant uniquement aux formations sur papier, c’est très difficile de ne pas mettre au premier rang une équipe qui aligne Andréanne Cadorette au poste de quart.  Elle a dominé tous les quarts-arrière de la catégorie mixte l’an passé donc il est raisonnable de prédir qu’elle fera la même chose en division féminine.  La combinaison avec Bianca Bourgeois-Dalpé pourrait être bien difficile à contrer pour les défenses adverses.

2- Cyclones : L’équipe de l’Assomption débarque à Joliette avec des noms un peu moins connus dans cette ligue.  C’est cependant le grand retour d’Arianne Cournoyer qui avait épater la galerie au poste de quart en divison mixte l’hiver dernier.  Si Andréanne Cadorette découpe les défenses adverses comme Tom Brady, Arianne Cournoyer est la Lamar Jackson du flag féminin.   Sa vitesse et sa mobilité font d’elle une véritable double menace et dépendamment de la qualité de ses receveurs de passes, elle pourrait faire beaucoup de dommage cette saison.

3- Trad Noir : Potentiellement l’équipe la plus complète sur papier avec des joueuses comme entre autre Camille Dufour, Lory Robitaille, Emma-Rose Verreault et Sarah-Kim Parent.  Je ne serais vraiment pas surpris que ce soit la meilleure défensive de la catégorie cette saison.  Dépendamment du jeu de leur quart-arrière, dont on ignore le nom pour l’instant, cette équipe pourrait facilement causer des ennuis et remonter dans ce classement.

4- Des Chutes : La seule raison pourquoi Des Chutes se retrouve en 4e position, c’est qu’on ne connaît pas grand chose de cette équipe pour l’instant.  Voyons voir si les troupes de Jonathan Robillard pourront nous surprendre et remporter leur lot de match cette saison.

 

Division Mixte 

1- Touristes :  Ils sont double champions en titres, on pourrait déjà s’arrêter là.   Avec Krystopher Verreault au poste de quart, Thomas Asselin-Léger (Joueur offensif par excellence automne 2019) et Aryane Boucher (2-way player automne 2019), les troupes de Rosie Lefebvre ont des bonnes chances de remporter un 3e championnat d’affilé et ainsi devenir la première dynastie de Flag Football Joliette.

2- Figurants : Les doubles champions en titre….. de la saison régulière. Est-ce que ce sera enfin l’année ou les Figurants vont livrer la marchandise en séries ?  Andréanne Cadorette (Qb of the year) disposera d’un arsenal impressionnant en attaque et pourra compter sur le retour en grande forme du vieux Mike Pierrecin et de Lauriane  Beauchamp qui étaient tous deux blessés la saison dernière.    Il ne faut pas non plus oublier Rebecca Malo qui a très bien fait l’an passé pour palier à l’absence de ces 2 blessés, passant même très près de remporter le titre de joueuse offensive de l’année.   Avec autant de vedettes dans une même équipe, ce sera ‘Champs or Choke’ pour eux cette saison.

3- Amateurs :  L’excellent duo Mika Choquette et Vincent Pignatel est de retour, sous un nouveau nom d’équipe.  En combinaison d’excellentes joueurs comme Mathilde Dufresne et Lorie Lavallée, ils pourraient causer bien des surprises cette saison.

4- Mauvais perdantsOn en connaît peu sur cette équipe mais avec Jacob Perreault aux commandes des joueuses comme Noémie Laplante, nominé sur l’équipe d’étoile à l’automne 2019, les mauvais perdants sont entre bonnes mains pour remporter des matchs cette saison.  Et comme on dit : le meilleur moyen de ne pas être mauvais perdant, c’est de gagner tout le temps.

5- Rookies : Cette équipe a pris naissance il y a deux saisons en tant qu’équipe d’agents libres, mais cette saison, ils voleront de leurs propres ailes et dans des nouvelles couleurs.   Jason Courchesne a cédé les reines de l’équipe à Jamily Desmarais, mais le reste de la formation est demeurée pratiquement intact.  Les rookies disposent d’un bon groupe de fille qui semble avoir développé une bonne chimie depuis 2 saisons avec entre autre Maude Boisclair, Véronique Gagnon et Alexandryne Bouffard.  Cependant, les gars devront prendre les bouchées doubles pour combler la perte de Courchesne.

6- Joliette AllStars :  Une équipe entièrement formée d’agents libres et composée à la dernière minute avec des joueurs d’un peu partout et pourtant, c’est la seule équipe de toutes la division qui utilise un nom d’équipe qui ne se sous-estime pas (Touristes, Figurants, Amateurs…)  Avec des joueurs comme Normand Simard et Jonathan Robillard, le talent et la vitesse seront définitivement présent, reste maintenant à savoir s’ils pourront créer la chimie nécessaire pour remporter des matchs.

 

Division 2 

1- Gold Diggers : Difficile de ne pas placer Gold Diggers en première position de la division 2.  Ils avaient maintenu une fiche parfaite de 10-0 lors de la dernière saison d’hiver 2019 avant de s’incliner en grande finale aux mains de Family, mais ils ont subit quelques pertes, notamment au poste de quart alors que Charles Picard ne sera pas de retour.  Dominic Marion-Côté pourra toutefois compter sur des joueurs dominants de calibre division 1 comme Thomas Asselin-Léger, Gabriel St-Denis et la vedette  des Triades du Cégep de Lanaudière David Chaloux.

2- Jokers : Un autre alignement bourré de talent avec des noms comme Frédéric Desmarais et Justin Renaud Payette, ancien joueur défensif par excellence du mixte il y a deux saison.   Alexis Dansereau et Krystopher Verreault seront probablement le duo le plus difficile à neutraliser en attaque.

3- Dinos :  Les troupes de Guillaume Poisson ont très bien fait lors de leur première saison cet automne en atteignant la demi-finale.  Cette expérience acquise devrait leur permettre d’être une jeune équipe dominante en division 2 cette saison s’ils peuvent rester discipliner et se concentrer à jouer au football.

4- Originals :  3e saison pour les Originals et l’équipe est en pleine progression. L’addition de Frédérick Forest leur a permis de remporter quelques matchs l’an dernier et l’expérience acquise lors des 2 dernières saisons leur permettra assurément à la formation d’Harley Mcdonald de poursuivre sur cette lancée.

5- Capt’n : On ne connait pas tous leurs joueurs, mais on connait le capitaine et on sait qu’ils savent jouer au flag football.  Il ne serait vraiment pas suprenant de voir la formation de Pat Boucher remonter ce classement extrêmement rapidement.

6- Electriks :  L’équipe de Shawinigan s’amène à Joliette avec beaucoup d’ambition.  Nous en connaissons peu sur eux, mais ce sont tous des joueurs de football au Cegep de Shawi.

7- Trads :  La seule raison pourquoi ils sont aussi bas dans le classement, c’est parce qu’on n’en connaît très peu sur eux.

8- Browns : La seule raison pourquoi ils sont aussi bas dans le classement, c’est parce qu’on n’en connaît très peu sur eux.

 

Division 1

1- Family : Ils sont champions en titre de la saison Hiver 2019 et tous leurs joueurs sont de retour, on n’avait d’autre choix que de les placer au premier rang.  Leur expérience et leur chimie de longue date font d’eux une équipe très difficile à affronter.  Le seul changement se situe au poste de quart alors que Maxime Forget lancera le ballon.  Forget a déjà évolué comme Qb de Family pendant plusieurs saisons donc la chimie ne sera nullement affectée et par conséquent, Sébastien Ouelette vient donner une autre excellente option  pour complémenter un corps de receveurs déjà très bien garnie avec les L’Abbée, Bouer, Girard et Fournier.

2- Braves U :  Les finalistes des 2 dernières saisons seront encore une fois une puissance de la ligue avec l’ancien Triades Léandre Éthier comme pivot et des athlètes qui excellent des deux côtés du ballon comme Mike Pierrecin, Guillaume Dagenais et Marc-Olivier Beauchamp, joueur défensif par excellence de la saison Automne 2019.

3- Showtimes :  Ils sont de retour avec pratiquement le même alignement que l’hiver dernier.   Leur défensive, menée par des vétérans comme Simon Rivard, Olivier Casaubon et Simon Fournier sera possiblement la meilleur de la ligue.  Le quart Francis Galarneau disposera du meilleur trio de receveur de la ligue avec Gab Aubry, Antoine St-André et Marc-Antoine Lefrançois (joueur offensif Printemps 2019).  Sur papier, ils sont difficiles à battre.

4- Tomahawks :   Les gars de Berthier sont champions de la plus récente saison d’automne 2019 et ce n’est vraiment pas facile de les placer 4e du power ranking.  Ça témoigne de la force et de la parité de la division 1.  Avec un quart d’expérience comme Dan Gladu qui a prouvé qu’il pouvait mettre beaucoup de points au tableau dans les moments importants et deux des meilleurs joueurs de flag de la région en Jason Courchesne et Dan Mcgraw, la recette est bonne pour se rendre jusqu’au bout.    Toutefois, Mathieu Lasalle devra opérer à titre de QB pour quelques matchs en début de saison donc il sera intéressant de voir s’il peut garder les Tomahawks dans la course en attend le retour de Gladu.

5- Ribs :  Une équipe de joueurs expérimentés qui continue de progresser depuis 2 saisons.  Ils ont livré de très bonnes batailles à toutes les équipes la saison dernières et s’ils peuvent trouver le moyen de remporter plus de matchs serrés, ils pourraient très bien remonter ce classement rapidement.  La perte d’Alexandre Jalbert leur fera mal en offensive mais le quart Patrick Aubin pourra au moins toujours compter sur sa cible de prédilection et joueur offensif par excellence de l’automne dernier Olivier Grégoire.

6- Requins Marteaux :  Une jeune équipe formée de joueurs des Triades et du Collège L’Assomption et menée par un jeune quart-arrière prometteur en CJ Valenti.   Zachary Brunelle sera assurément le joueur à surveiller, lui qui vient tout juste d’être sélectionné par le Vert et Or de l’Université Sherbrooke.  Ils ont auront définitivement la vitesse pour rivaliser dans la division, mais auront-ils assez d’expérience pour remporter les gros matchs ?

7- Free Agents : Cette équipe essentiellement bâtie avec des agents libres qui ne se connaissaient pas il y a moins d’un an en ont surpris plus d’un avec leur saison parfaite et leur championnat au printemps 2019.  Tous les joueurs de l’automne seront de retour mais avec le calibre plus relevé de cette saison d’hiver, les Free Agents auront beaucoup plus de difficulté à remporter des matchs.

8- Griot Gang :  Il y a assez de talent dans cette équipe pour leur permettre d’être compétitif en division 1.  Le quart Jacob Perreault pourra compter sur d’excellents athlètes comme les Daniel Gérard Paul, Charles-Édouard Paul, Thierry Nkuriye-Muryango et Jonathan Gingras-Perreault.   Il n’y aura toutefois pas de matchs faciles pour eux cette saison, mais chapeau à Griot Gang pour avoir voulu relever le défi de la division 1 au lieu d’allé dominer facilement la division 2.

 

Voilà ce qui conclut la première édition du Power Ranking de la saison d’Hiver 2020.  La saison commence demain, donc on vous attend avec impatience pour une autre agréable saison !